Eclipse totale de lune

Bonjour,

Eclipse totale de lune _ photo Laurent Laveder

c’est demain matin et c’est un peu improbable avec le temps qui est annoncé, mais on ne sait jamais, une éclaircie au bon moment …

Je donne les horaires en heure légale :

  • 1er contact avec l’ombre : 7h 32
  • début de la totalité : 8 h 40
  • coucher de la Lune : 9 h 09, à l’heure du maximum à peu près.

Avec un peu de chance on peut espérer voir la Lune éclipsée presqu’une demi-heure, en même temps qu’elle disparaît sous l’horizon. Il faut un horizon bien dégagé entre l’ouest et le nord ouest. L’idéal serait l’île de Sein. Demain c’est aussi le solstice d’hiver, le Soleil se lève à 9 h 05 et se couche à 17 h 22.

Bonne fin d’année à tous.

Jean Michel.

**************************

Et pour ceux qui ne peuvent trouver un endroit dégagé, Laurent Laveder et Didier Jamet nous propose de vivre cet évènement en direct, non loin de la Pointe de Dinan, face aux Tas de Pois, le tout diffusé sur le site Ciel des Hommes.

Tous les détails _ici_.

Bonnes fêtes à tous.

Tofic.

Premier Lancement réussi !


Au grand bonheur des jeunes (et des moins jeunes !)
le premier lancement sur le pas de tir de Coray fut une réussite, ce samedi 13 novembre, pour les 20 ans de Loar Gann.

Le temps n’était pas de la partie, mais ceci ne nous a pas empêché de procéder au lancement.

Noël, aidé des autres ingénieurs de lancement, est parvenu après quelques modifications techniques, de dernière minutes, sur le lanceur à remettre en route le pas de tir.

Gageons que cet essai ne sera pas le dernier.

 

Suivez la Station Spatiale Internationale en direct

jsc2004e18456.jpgProposé par André, trouvé par Marcel (toujours Aware !) un lien qui vous permettra de suivre en direct vos satellites préférés.

Suivre un Satellite. C’est ici

Egalement, dans le même style, Radar Virtuel
qui vous permettra de savoir quel avion vous passe au dessus de la tête.

Fortement déconseillé à ceux qui ont peur que le ciel leur tombe sur la tête !

Ps. Marcel, décidément toujours à l’affut, nous a trouvé un autre site, qui n’a rien à voir avec l’astronomie,

mais comme radar virtuel permet de suivre les navires dans le monde : marine traffic.

La semaine prochaine, Marcel, nous proposera sûrement un site qui permet de suivre les vaisseaux spatiaux Klingon dans notre galaxie. En attendant, vous pouvez toujours apprendre leur langue avec ce traducteur Klingon anglais et vice versa.

Complément à Lumière et Couleur de Pierre Sire

additive.jpgUne petite explication complémentaire sur un point que je n’avais pas compris suite à la présentation de Pierre sur “la Lumière et les couleurs”, ci-dessous, un extrait tiré de Wikipédia qui explique pourquoi notre oeil ne fait pas de différence entre un jaune pur et un jaune composé de l’addition de rouge et vert.

Couleurs métamères, une fonction de l’œil
Comment peut-on concilier les deux phénomènes exposés plus haut ? D’un côté, l’étude de la décomposition de la lumière nous apprend que les couleurs pures sont monochromatiques, que le vert a sa longueur d’onde caractéristique, le bleu a une autre longueur d’onde caractéristique, et le jaune, une autre encore. D’un autre côté, le mélange additif de deux couleurs telles que le vert et le rouge en produit une troisième, le jaune. Est-ce que les longueurs d’onde sont modifiées ? Non, pas du tout.
Pour expliquer la sensation produite par le mélange, il faut faire appel à la physiologie de l’œil. Les cellules sensibles de la rétine, les cônes, transforment tout rayonnement de lumière visible en trois impulsions nerveuses de valeurs variables qui sont acheminées vers le cerveau. Même une lumière monochromatique comme le vert est de cette façon codée par ces 3 valeurs.
Or il se trouve que la rétine est incapable de faire la différence entre la lumière monochromatique jaune et la somme des deux lumières verte et rouge, car ses cônes sont excités de la même façon, et envoient les 3 mêmes impulsions nerveuses dans les deux cas 7.
Autrement dit, physiquement les deux lumières sont différentes, car leur composition spectrale est différente. Par contre, l’impression pour l’œil est la même.
Des ensembles lumineux de composition spectrale différente qui produisent la même impression colorée sur l’œil sont appelés couleurs métamères.

Source wikipedia : voir lien

Association d'Astronomie de Cornouaille